Rando-yoga, nouvelle tendance

La randonnée se décline selon de nouvelles tendances. Ces tendances répondent à un besoin qui peut être différent selon chacun. En quête de sens, et avec des périodes de vacances souvent plus courtes, certains optent pour des découvertes urbaines à pied ou à vélo, ou encore des rando-philo. D’autres, comme on l’a vu cet hiver déjà à la montagne, s’adonnent à la rando-raquette ou au snowga (voir article précédent) pour profiter de la montagne autrement qu’en dévalant ses pentes.

Se connecter à la Nature

Les randonneurs, d’une façon générale, cherchent de plus en plus à être en harmonie avec l’environnement. L’engouement pour le yoga et la méditation n’est pas étranger au fait que l’on cherche aussi l’harmonie en soi. Le yoga propose de se concentrer et de profiter de l’instant présent en développant notre conscience corporelle dans le temps et l’espace.

marche & yoga

Effectivement, la montagne invite à la contemplation et est propice à la méditation. Elle est un environnement idéal pour se reconnecter à soi-même et à la nature, en prenant l’énergie des sommets alentours. La mer, pour d’autres, sera un environnement tout aussi inspirant.

Yoga et merLa rando-yoga

Il n’est pas étonnant que randonnée et yoga se rejoignent dans la recherche du mieux-être. Bien différentes, les deux activités n’en sont pas moins complémentaires dans le sens notamment où elles impliquent des actions analogues, comme celles de respirer, de se détendre et de s’élever. Une séance de yoga en pleine nature offre un moment unique de ressourcement dans un espace inspirant à la fois le calme et la concentration. Ainsi la rando-yoga permet de prendre conscience de soi et de ce qui nous entoure.

Dès à présent, nombreuses sont les offres de weekend ou stages rando-yoga répondant à cette quête du bien-être, en montagne ou non, ou encore à l’étranger pour combiner détente et découverte.

Le temps de la pause

Personnellement, je me réjouis de cette nouvelle tendance. Mon goût pour la randonnée et le yoga sont en quelque sorte à la base de mon projet de création de Sashado Concept, promoteur de la pause nomade.

La pause en pleine nature n’est pas confortable pour tout le monde. Par exemple, je sais par expérience que les randonneurs masculins (pardon Messieurs !) sont souvent raides et peuvent avoir du mal à bien profiter même d’une pause pique-nique, alors… en position du lotus ! Il suffit parfois de quelques accessoires astucieux pour y trouver du plaisir.

Pause en randonnée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.