Non au Black Friday !

Le Black Friday, Vendredi Noir, ce concept venu des USA a débarqué en France en 2010 et prend de l’ampleur d’année en année. Ce vendredi a même tendance à s’étaler sur toute la semaine chez certains commerçants. On voit même des pharmacies se lancer dans le Black Friday !

Et vous, allez vous faire partie de la moitié des français qui vont se laisser tenter par ces soldes annoncés ? Bien sûr les réductions annoncées sont alléchantes, 20 à 50 %, voire 60 % sur certains articles. Avec les soldes qui se succèdent maintenant à longueur d’année, on finit par se demander quelle est la véritable valeur des choses. D’autant plus que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous sur les produits soldés. Et oui, produire a un coût et il ne faut pas croire que les distributeurs vont réduire leurs profits pour vous faire des cadeaux.

Pourquoi achète-t-on lors de ces périodes de soldes ? Est-ce pour répondre à un réel besoin ou est-ce pour simplement avoir l’impression de faire une bonne affaire en achetant un produit dont on n’a finalement pas besoin.

Fait-on vraiment des affaires ? Selon l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, les promotions du Black Friday ne font bénéficier les clients que de 2% de rabais en moyenne. Il ne faut pas se leurrer, ce sont surtout les grandes enseignes qui font de bonnes affaires. L’an passé, Amazon a vendu 1,4 millions de produits (1400 ventes par min) et a ainsi réalisé la journée la plus active de son histoire.

Pas de Black Friday pour nous. Sur Sashado concept vous ne trouverez pas de réductions de ce type sur notre site internet. En faisant le choix de produire des accessoires de qualité et fabriqués en France, les petits créateurs comme nous limitent leur marge pour parvenir à un prix raisonnable malgré un coût de production élevé. Cela s’inscrit également dans une démarche éthique, responsable et de proximité. Les marges étant réduites à la base, la possibilité de réductions est très limitée.

Dans le contexte socio-économique que nous connaissons actuellement, demandons-nous s’il est cohérent d’enrichir les grosses enseignes (surtout celles qui ne paient pas d’impôt en France) qui se permettent une politique de promotion agressive grâce à des prix consommateurs dix fois supérieurs à la valeur d’un produit à la sortie de l’usine.

La vraie bonne affaire à notre époque ne serait-elle pas d’acheter raisonné et responsable ?

On peut noter que des initiatives intéressantes émergent dans ce contexte comme par exemple de remplacer le Black Friday par un Green Friday

Nous ne cautionnerons pas plus d’ailleurs le Cyber Monday, ce lundi à venir.

Bon vendredi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.