La pause café, rituel du bonheur au travail ?

En Suède, la fameuse pause café serait l’une des clés du bonheur au travail.

Avec leurs voisins danois, les Suédois sont régulièrement érigés au rang de peuple le plus heureux d’Europe, voire du monde. Une joie de vivre qui ne s’arrête évidemment pas aux portes des bureaux et des usines, car même au travail, les Scandinaves conservent le sourire. En Suède, où les employés évoluent sans stress, le secret du bonheur pourrait résider dans un rituel baptisé « fika », mot dérivé de « kaffe » (café), qui désigne la pause qui a lieu deux fois par jour – avec ou sans expresso d’ailleurs.

Le fika, temps d’échange et de convivialité

fika-coffeeLe concept de cette pause café, qui a lieu généralement autour de 10h et de 15h, est de prendre le temps de discuter avec ses collègues sans évoquer le travail. Alors que dans la culture américaine, le café est associé à l’idée de recharger ses batteries et de foncer, la pause-café suédoise est vraiment l’occasion de prendre de la distance par rapport au travail. Pas question de prendre son café tout seul, debout devant une machine à café. Le fika, c’est prendre le temps d’une vraie coupure, de discuter avec ses collègues tout en savourant un bon café accompagné en général d’une pâtisserie. Les Suédois sont d’ailleurs les deuxièmes plus gros consommateurs de café au monde, juste derrière les Finlandais. Ils sont aussi parmi les plus grands consommateurs de bonbons en Europe.

Fika et Gains de productivité

Le fika semble augmenter la productivité. « Des études montrent que les gens qui font des pauses au cours de la journée ne travaillent pas moins. Au contraire, l’efficacité peut être améliorée par ces moments », écrit l’universitaire suédoise Viveka Adelsward. Elle ajoute : « Le fika pourrait aussi encourager la créativité. C’est l’occasion de dépoussiérer nos cerveaux, de les remplir avec les inspirations des autres, et de tester nos idées. » Pensons aussi à l’acquisition de compétences par la transmission d’expériences.

La pause café en France

Une étude réalisée par l’IFOP pour Nespresso France, en 2014, montre que la pause café est importante pour 41 % des salariés interrogés. Pour 43 % d’entre eux, elle est même carrément indispensable*. Près de la moitié des salariés débutent leur journée de travail en buvant un café. Pour 9 salariés sur 10, cette pause est aussi le moment idéal pour construire des échanges plus humains, plus personnels. Comme en Suède, la pause café est une source d’efficacité et de performance. Prendre un café est surtout l’occasion de faire une pause, de « sortir des contraintes professionnelles et de repartir plus efficacement » dans son travail selon 92 % des salariés. Pour 81 %, cette pause optimise les capacités physiques et intellectuelles.

Petit détail qui n’est pas des moindres, la qualité du café a son rôle. Ainsi, près de 90 % des personnes interrogées considèrent que disposer d’un bon café au travail est une preuve d’attention des dirigeants portée à leur bien-être. Et, devinez quoi ? L’étude se termine par un test de dégustation et le café qui arrive en tête est le café fait avec les machines Nespresso…

Café, thé, tisanes…?

Une étude anglaise a évalué l’impact économique de la pause café. Évidemment, un salarié qui boit son café n’est pas devant son poste de travail. Ainsi, en Angleterre, les salariés passent en moyenne 24 minutes par jour à boire du café, soit 188 jours et 21 heures sur toute une carrière. Cela représente tout de même un coût de 490 euros par employé sur un an !

keep-calm-and-have-a-fikaMais ce coût est à relativiser sérieusement, je pense, si l’on regarde ce que coûte globalement le stress au travail (congés maladie, burn out…).

Il faudrait peut-être même encourager la consommation de thé, thé vert notamment, d’eau, de potages… lors des pauses, qui ne seraient donc plus seulement des pauses café, mais des pauses bien-être.

La pause café avec TwizzOffrez-vous une belle pause

Après l’été, les bonnes résolution de la rentrée : “je fais du sport”, “je reste zen au travail”, je mange et je bois sain”…

Pour bien démarrer cette rentrée, pourquoi ne pas se faire un petit plaisir : un mug révolutionnaire qui vous permet d’emporter au travail votre boisson préférée, surtout si vous faites la grimace sur le café de la machine au travail.

Découvrez TWIZZ, le mug isotherme, hermétique, conçu et fabriqué en France, ici.

Et savourez votre pause bonheur !

________________________________

* je ne suis pas convaincue du résultat donné dans l’étude : 84 % jugent la pause café importante en ajoutant 41 + 43… ?

  • Si vous voulez en savoir plus sur le Fika :

Fika: The Art of The Swedish Coffee Break, with Recipes for Pastries, Breads, and Other Treats

de Anna Brones et Johanna Kindvall (2015)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.