Je débute le yoga, comment m’équiper ?

Envie de se relaxer, de se tonifier, d’être plus souple, d’apprendre à méditer ? Quelque soit la raison qui vous a donné envie de commencer à faire du yoga, vous vous demandez comment vous équiper pour vous lancer dans cette pratique.

Privilégiez le confort

tenue-yogaQue vous pratiquiez le yoga en groupe avec un professeur, ou seul(e) chez vous grâce à Internet, vous allez faire quelques exercices physiques, expérimenter des postures, apprendre à bien respirer. Cela va vous permettre de vous reconnecter à votre corps, de lâcher prise en se concentrant sur sa respiration, d’atteindre un certain calme intérieur favorable à un instant de méditation. Il est donc indispensable de porter une tenue légère et confortable qui vous permettra de faire des mouvements amples et souples ainsi que de bien respirer. Cette tenue doit pouvoir s’utiliser au sol comme debout. Privilégiez un legging et un débardeur spécialement conçus pour la pratique d’une activité sportive.

Vous pouvez, si vous n’aimez pas pas pratiquer pieds nus, compléter votre tenue par des chaussettes de yoga (mieux : antidérapantes avec des orteils pour pouvoir vous ancrer dans le sol comme si vous étiez pieds nus).

L’équipement incontournable est bien sûr le tapis de yoga pour ne pas avoir à s’exercer à même le sol. Si possible, vous le choisirez antidérapant. Un plaid de relaxation ou un châle sera le bienvenu, surtout si vous êtes frileux(se), lors de la séance de relaxation finale ou les méditations, pendant lesquelles la température corporelle baisse.

Vous êtes un peu (beaucoup) raide ?

yoga acrobatiqueLe yoga peut parfois être associé à de la contorsion, à voir certaines images, notamment sur Instagram, et vous vous dites ce n’est pas pour moi ! En réalité, le yoga s’adresse vraiment à toute personne, quelque soit son âge et sa souplesse. On n’est surtout pas à la recherche de l’exploit et il est important d’être à l’écoute de son corps. Même très raide au départ, vous gagnerez forcément en souplesse au fur et à mesure. Des accessoires peuvent bien sûr vous aider dans votre pratique :

Lors de certains exercices posturaux, une brique de yoga peut être utile, ainsi qu’une sangle, pour attraper votre pied quand il est “trop loin”.

Sashado-YogaLà où notre raideur d’occidentaux se fait sentir, c’est essentiellement lors de la séance de relaxation finale ou de méditation, dans la position dite du lotus (dans certains cours, la relaxation peut se pratiquer allongé ; attention cependant à ne pas vous endormir). Notre bassin et nos genoux ne sont pas, ou plus, habitués à s’asseoir même simplement en tailleur, et pour une bonne méditation, il est important de garder le dos droit. Vous pouvez alors roulez simplement votre tapis sous les fesses, mais ce n’est pas toujours suffisant. Un coussin de méditation (zafu, fuzen…) ou une brique peuvent être utiles pour plus de confort.

La sangle d’assise Sashado peut être également une alternative, puisqu’elle peut servir dans certaines postures d’étirement, mais aussi pour la pratique de méditation en maintenant à la fois le dos et les cuisses.

Avant tout, prenez le temps de découvrir si la pratique du yoga vous convient et si vous avez envie de continuer avant de vous ruer sur tous les accessoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.