La rando dope notre cerveau

Alors que s’annonce la saison des salons de la randonnée dans beaucoup de villes de France, il peut être utile de rappeler les bienfaits de cette activité sur notre cerveau.

Nous savons qu’il est bon et recommandé, pour le bon fonctionnement de notre corps, d’avoir une activité sportive régulière. La marche est très simple à pratiquer régulièrement et, contrairement à la course à pied, accessible à tout âge et à tout niveau d’endurance. Mais marcher où et comment ? On peut marcher en ville tous les jours ne serait-ce qu’en se rendant à son travail par exemple. Ce sera toujours profitable pour l’organisme. Mais pour le cerveau, l’environnement dans lequel on évolue est essentiel.

“Un esprit sain dans un corps sain”, tout le monde connaît cet adage. Cependant il semble que la marche, ou autre activité physique, en milieu urbain ne soit pas suffisante pour notre santé mentale. C’est ce qu’ont montré des chercheurs américains en comparant des randonneurs en milieu urbain et en milieu naturel.

L’expérience de la Nature

Notre monde devient de plus en plus urbain, bruyant, et à cette urbanisation sont liés stress mental, anxiété, rumination et dépression. Évoluer dans la nature permet notamment de diminuer les pensées négatives obsessionnelles, la rumination.

Non seulement la marche, mais la marche loin d’un environnement urbain, où il y a moins de stress mental, moins de bruit et moins de distractions peut être bénéfique pour notre santé mentale. La randonnée en milieu naturel a un impact direct sur la partie de notre cerveau qui influe sur notre humeur, décuple les effets positifs immédiats sur le mental, entrainant une amélioration du bien-être général.

Les bienfaits sur notre cerveau

Le contact régulier avec la nature stimule notre cerveau et participe à la restauration des fonctions cognitives, telles que la mémoire et la concentration. Les personnes marchant régulièrement et les randonneurs ont une meilleure mémoire que ceux qui passent moins de temps en extérieur.

Des études montrent que la performance pour des tâches nécessitant une pensée créative et la résolution de problèmes complexes augmente de 50% chez les personnes qui passent plus de temps au contact de la nature et moins de temps au contact des nouvelles technologies.

Non seulement s’adonner à la marche dans la nature  libère son esprit, mais étendre ses perspectives aux paysages que l’on peut rencontrer tout en se déconnectant des nouvelles technologies permet de booster véritablement son cerveau.

Bientôt les beaux jours

Cela va être le moment de profiter à nouveau au mieux de la nature, de se dégourdir les jambes… et le cerveau donc ! C’est aussi la période des salons de la randonnée un peu partout en France pour bien préparer sa saison.

AF-Salons du Tourisme2018-400x600-PARISSalon_2018_BaleadenSashado Concept pour sa part vous donne rendez-vous dans deux salons sur le thèmes de la Randonnée, du Voyage et des loisirs Nature :

A Brest, le salon Baleadenn, les 10 & 11 Mars, puis à Paris Porte de Versailles, Destinations Nature du 15 au 18 Mars. Même si Sashado Concept vante les mérites de la pause en Rando, la pause ne se savoure véritablement que lorsqu’on la bien méritée et qu’elle se fait dans de bonnes conditions de confort.

Les articles de recherche complets :

http://www.pnas.org/content/pnas/112/28/8567.full.pdf

http://journals.plos.org/plosone/article/file?id=10.1371/journal.pone.0051474&type=printable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.