Future maman et jeune maman

Témoignage – interview de Caroline, jeune maman

Caroline est une jeune maman de deux adorables petites filles, Juliette 2 ans et demi  et Capucine 3 mois, et est une des clientes de la première heure de Sashado. Elle m’avait envoyé des photos d’elle donnant le biberon à Juliette alors bébé, bien installée avec Sashado. Depuis, des photos prises pendant la grossesse et après la naissance de Capucine m’ont donné l’idée de réaliser une petite interview de Caroline qui s’est prêtée au jeu de bonne grâce.

SONY DSCSF- Caroline, qu’est ce qui t’a séduit dans le concept Sashado ?

“Le côté pratique et léger. J’essaye de rester “nomade” avec mes deux enfants. Je l’emporte facilement avec moi et je lui trouve de nouveaux usages. En gros, Sashado s’adapte à ma situation. Par exemple, déjà avec Juliette, Sashado me servait en remplacement du coussin d’allaitement pour allaiter puis pour donner le biberon, confortablement installée dès que j’étais en “vadrouille”, chez des amis, en vacances… Et maintenant donc, avec Capucine.”

SF- On s’était connues après la naissance de Juliette, et tu m’avais dit que tu avais utilisé Sashado pendant ta grossesse. Je suppose que tu as recommencé en attendant Capucine ?

SONY DSC“Oui, effectivement, pour préparer mes accouchements, j’ai beaucoup suivi la méthode de Gasquet * qui consiste notamment à protéger le périnée par un accompagnement postural pendant la grossesse, l’accouchement et après la naissance. Je trouve que Sashado fait le parallèle pour la position assise avec la ceinture Physiomat utilisée pour la position debout.”

SF : “c’est vrai, cela correspond à l’avis que m’avait donné Benjamin Lazerges, ostéopathe à Dinard, spécialisé dans les soins post accouchement et la rééducation du périnée.”

“Pendant mes grossesses, je me suis soulagée bien des fois en m’asseyant en tailleur quand je souffrais de sciatique, et Sashado me permettait d’adopter une posture confortable et naturelle de relâchement ainsi assise.”

SF- Et maintenant, quelle utilisation principale fais-tu de Sashado ?

SONY DSC“Il me sert avant tout à me poser avec mes deux filles, à être présente avec Juliette dans le jeu, tout en intégrant bébé Capucine dans notre aire de jeu.

Capucine aime beaucoup que je la mette à califourchon sur ma cuisse, moi étant assise en tailleur. Mon dos la maintient et elle voit ce qui se passe. Elle aime voir sa grande sœur jouer, elle participe en quelque sorte, et moi, je garde les mains libres pour jouer avec Juliette, en étant à sa hauteur sans fatigue.

SONY DSCJe me sers aussi de Sashado pour reproduire à la maison un exercice découvert lors de mes séances d’haptonomie post-natale. Je peux ainsi me positionner assise en tailleur, bien stable et confortable, avec un ballon au creux des cuisses, de façon à asseoir Capucine le dos contre mon ventre et lui permettre d’améliorer la tonicité des ses jambes.

Il arrive bien sûr que Juliette nous rejoigne dans le “bateau maman” !

SONY DSCEn résumé, je dirais que je suis une adepte des choses simples et pratiques et Sashado fait partie de ma panoplie quotidienne.”

Merci Caroline de ce témoignage instructif ! S. Féon

* “En pleine forme après bébé” du Dr Bernadette de Gasquet, éditions Marabout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Website

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.